ArboLife-blog-yasmine-shampoing-solide-shikakai-featured-2

Depuis une petite année , un nouveau produit a fait son entrée dans ma salle de bain.
Habituellement c’est plutôt l’inverse, car j’essaie d’adopter de nouvelles habitudes, à la fois plus saines et minimalistes, donc en général j’ai davantage de produits à donner ou à jeter.

Cela fait des années que je cherche une solution à mes soucis capillaires et un bout de temps que je me questionne sur les shampoings solides mais sans réussir à passer le cap. 

Les avis sont mitigés : il y a celles qui adorent et celles qui détestent franchement, des cheveux poisseux, des cuirs chevelus qui démangent. Et vu mon historique capillaire j’avais la crainte d’arriver à un pire niveau encore  …
En même temps, je rêvais de retrouver des cheveux doux et bouclés, d’utiliser des produits plus naturels et surtout de voir disparaître les bouteilles de plastiques qui jusqu’alors peuplaient ma salle de bain.

J’avais déjà à peu près tout essayé; de la cosmétique classique aux shampoings dermatologiques, en passant par les bio et aussi les très chers des grandes marques de coiffure.

Mes cheveux étaient propres, certes, mais dès le lendemain ( et dans les pires des cas quelques heures seulement après le lavage) j’avais le cuir chevelu qui tiraillait, qui grattait. Mes cheveux étaient ternes, secs et cassants ! Et çà, lorsqu’on a en plus les cheveux bouclés , c’est la cata … Bonjour la tignasse incoiffable!

Jusqu’à mon entrée à la fac, je n’avais jamais eu de soucis et je pouvais mettre à peu près n’importe quoi sur ma tête!  Oui, mais  à cette époque, la mode, que je suivais, était aux cheveux lisses, raides comme des baguettes ! Alors une bonne dizaine d’années plus tard, après moult brushings, passages de plaques lissantes et autres colorations chimiques , je ne reconnaissais plus mes cheveux (ni raides, ni vraiment bouclés) et mon cuir chevelu était hyper fragilisé.

Jusqu’au jour où l’une de mes sœurs, avec lesquelles je partage cet intérêt très fort pour les produits naturels, m’a fait la surprise de m’offrir mon premier shampoing solide (et fait maison en plus !) au Rhassoul, huile de jojoba et cèdre de l’atlas.

ArboLife-blig-yasmine-shampoing-solide.jpg

J’ai tout de suite adoré, même s’il m’a fallu quelques lavages pour adopter les bons gestes avec ce type de shampoing: Bien mouiller les cheveux, frotter le petit galet dans les mains mouillées ou directement sur le cuir chevelu et masser gentiment. Je ne m’attendais pas à une si jolie mousse et mes cheveux étaient faciles à rincer.

Dés le début les résultats étaient très prometteurs.

Ni pellicules, ni rougeurs, des cheveux propres et doux et de jolies boucles. J’ai ainsi pu espacer mes shampoings et réduire au strict minimum l’usage du sèche cheveux ou des plaques chauffantes.

Etant ravie de ce shampoing au Rhassoul, j’ai décidé de tester un shampoing à la poudre de guimauve , connue pour apaiser les cuirs chevelus sensibles , adoucir et gainer les cheveux*.  J’en ai trouvé facilement  chez GoVrac à Neuchatel, magasin qui propose les produits de Natur’Mel Cosm’Ethique. Le résultat était top; mes cheveux très doux et brillants ! Mais le prix m’a retenue (un peu moins de 10.- le petit galet, qui dure quand même 1 à 3 mois  )

J’ai donc alterné entre mon shampoing au Rhassoul et celui à la Guimauve. Les deux  shampoings ont duré un peu moins de 6 mois, ce qui reste très correct en comparaison des produits liquides du commerce.

Depuis j’ai franchi le cap et je prépare mes shampoings moi-même pour les adapter à mes envies/ besoins de la saison et en tenant compte de ce que j’ai dans mes placards pour ne pas non plus me lancer dans la surconsommation.

J’ai simplement remplacé le Rhassoul par du Shikakai, une poudre naturellement riche en saponine, idéale pour les cuirs chevelus sensibles et qui, en plus, favorise la pousse du cheveux. * Je gardais cette poudre précieusement depuis pas mal de temps dans l’espoir de tester une routine Low-Poo, mais avec une petite fille d’un an à la maison je n’en avais plus le temps.

On trouve désormais de plus en plus de produits en vrac.

J’achète par exemple le tensioactif SCI chez GoVrac et je sais que l’on trouve aussi les poudres d’Argile et le Rhassoul Chez Mamie. Enfin toutes mes huiles végétales proviennent du magasin La Rose d’Eau, car je les trouvent très qualitatives et les contenants sont en verre.

En cherchant sur le net, il y a pléthore de recettes et le site Aroma-Zone fourmille d’idées.
Mais je ne suis pas attirée du tout par les liste d’ingrédients à rallonge qui me donnent plus l’impression de plonger dans un nouveau marché du DIY que de contribuer à une approche minimaliste ou écologique.

La recette 

Je partage donc avec vous une recette de base du shampoing solide, tirée du blog de Naturellement Lyla qui fonctionne très bien pour moi, avec une vidéo pas à pas trés claire. Il n’est pas nécessaire d’être chimiste confirmé, il suffit d’adapter la recette à vos besoins.

les ingrédients   :

  • 60g de tensio-actifs  (pour moi le SCI )
  • 10g de poudre au choix (Rhassoul , Shikakai, Sidr, Brahmi, Guimauve ..)
  • 20g d’huile ( Jojoba, Avocat, Coco, Moutarde, Brocoli.. )
  • 10g d’eau (pour moi une infusion de camomille ou de romarin)
  • Optionnel : 15 à 20 gouttes d’huiles essentielles (Cèdre de l’atlas, Menthe poivrée, Ylang-Ylang… )

ArboLife-blog-yasmine-mon-premier-shampoing-solide-featured.jpg

Cette préparation vous durera 3 à 6 mois suivant la fréquence des lavages. Elle permet de réaliser 2 grands shampoings format moule à cupcake ou 4 petits galets.

Quelques conseils utiles :

  • Choisissez des ustensiles que vous n’utiliserez que pour la réalisation de cosmétiques et désinfectez bien avant de démarrer la recette.
  • Utilisez de préférence un moule en silicone pour faciliter le démoulage.
  • Les shampoings solides se conservent au sec. Après usage, laissez sécher sur un porte savon.

Pour moi , il n’est plus question de repasser aux shampoings du commerce.

Je suis non seulement ravie des résultats mais ces petits shampoings sont également très pratiques pour partir en voyage et ils font aussi de supers petits cadeaux maison à personnaliser à volonté.

* Source des informations : Aroma-Zone

à propos de l’auteur :

Membre de l’équipe ArboLife depuis le tout début, Yasmine est l’heureuse maman d’une petite fille de bientôt 2 ans.  Adepte du fait maison surtout lorsqu’il s’agit de cuisine, l’arrivée de cette petite personne l’a encouragée à changer ses habitudes de consommation.

 

3 Comments
  1. Sophie Rothrock 3 months ago

    Bonjour,
    J’utilise le sci pour le vaisselle cake et je me réjouis d’essayer le shampoing.
    Par contre, je n’ai pas trouvé de sci en grand emballage, genre 5-10 kg. c’est 500g dans un seau en plastique, donc catastrophique au niveau déchets… Avez-vous des adresses où le trouver en gros? Je connais beaucoup de personnes intéressée à partager.

  2. Author
    Yasmine @ArboLife 3 months ago

    Bonjour, merci de votre commentaire Sophie.
    N’hésitez à partager vos essais de shampoings maison.

    Pour ma part, j’achète le SCI en vrac de façon à n’avoir que la quantité nécessaire à mes recettes et je n’ai donc pas d’emballage. A Neuchâtel, chez GoVrac environ 6.- les 100g.
    Pour des grandes quantités, j’ai vu qu’Aromacos, propose en 2 ou 5 kg, et le prix semble intéressant. Mais encore une fois c’est en seau en plastique …

    Mes prochains shampoings je vais essayer de diminuer le taux de SCI à 30 ou 40 % , car à la longue il peut avoir un effet irritant pour les cuirs chevelus trés sensibles.

  3. Svetlana Gouret 2 months ago

    Merci [email protected] pour cet article. J’ai essayé huile de jojoba et rhassoul et huile de jojoba et shikakai: Super! Je n’ai plus besoin d’acheter mon shampooing solide @epicerie_vrac_yverdon que j’aime bien, mais c’est tellement chouette de le faire soi-même!
    Maintenant je passerai à GoVrac pour le SCI.
    Je vais aussi tester la saponification à froid pour les shampooings, une alternative au SCI. Je le fais deja pour mes savons. Comme ça je pourrai comparer la différence…

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

© 2019 ArboLife | Neuchâtel | Suisse | | | | conditions | crédits

NOUS CONTACTER

Nous ne sommes pas là pour le moment. Tu peux nous envoyer un email et nous y répondrons au plus vite.

Sending

Suggérer une adresse

Propriétaire ou gérant ? Utilise la fonction “Ajouter une adresse” dans le menu pour créer ton annonce.

Information sur l'adresse suggérée:






Comment te contacter en cas de questions ?

Suggest a Listing

Owner or manager? Use “Add a Listing” in the menu to create your own listing.

Information about the listing to add:






How can we contact you for questions?

Equilibre & Durabilité

Inscris-toi à la newsletter d’ArboLife pour recevoir les derniers articles de blog, être au courant de nouveaux événements et découvrir de nouvelles adresses dans ta région.

Balance & Sustainability

Sign-up for the ArboLife Newsletter and get the latest blog articles, learn about events, and discover what’s new in your area.

or

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

or

Create Account