Le collectif En Bas De Chez Toi, ou comment expérimenter la permaculture en milieu urbain

Nous avons créé le site permaculture-neuchatel.ch dans le but de partager nos expériences et nos réflexions pour un mode de vie plus durable et plus respectueux de l’environnement. Notre souhait est aussi de faire connaître les initiatives et les projets qui voient le jour un peu partout dans notre région et ainsi créer un réseau. C’est pourquoi En Bas De Chez Toi est aussi présent sur les médias sociaux comme Facebook et Instagram.

2017 : la naissance du collectif

C’est au début de l’année 2017 que nous avons décidé de nous organiser en collectif, parallèlement à la naissance d’un jardin permacole à la rue de Fontaine-André 34, en ville de Neuchâtel. Nous ressentions le besoins de formaliser notre démarche sans pour autant créer une structure trop contraignante. Des rencontres informelles pour un but commun : expérimenter et promouvoir la permaculture en milieu urbain.

En effet, à nous trois nous représentions assez bien l’habitante lambda d’une petite ville Suisse. Souhaitant profiter des infrastructures offertes par la ville – salles de sport, restaurants, théâtres etc. – nous ressentions toutes le besoin de nous rapprocher de la nature. Même Ophélie, biologiste pédologue (spécialiste de l’étude des sols) cherchait un rapport plus concret à la nature, complétant ainsi de nombreuses heures passées dans un bureau.

Complémentaires et expérimentatrices

C’est également la complémentarité de nos compétences (web, vidéo, design, rédaction, photo) qui nous a convaincu que nous pourrions parler et faire parler de nos expériences grâce aux nombreuses plates-formes digitales disponibles aujourd’hui. C’est ainsi qu’est né le site www.permaculture-neuchatel.ch ainsi qu’une page Facebook et Instagram.

Plus expérimentatrices qu’expertes, nous tirons globalement un bilan positif aussi bien de nos expériences permacoles que celles vécues au sein du collectif. Chacune et chacun a mené l’enquête pour dénicher les matériaux les plus durables possibles, nous permettant de découvrir des ressources que nous ne connaissions pas et de rencontrer de nouvelles personnes. Nous avons également réussi à nous réunir plusieurs jours pour entreprendre les premiers aménagements du jardin, tout en faisant de nombreux semis à la maison en attendant la fin des gelées.

Un premier bilan positif après une année d’existence

La récolte a été faramineuse pour certains légumes comme la courgette, alors que d’autres ont été mangés peu après leur repiquage dans les buttes. Face aux grosses chaleurs de l’été, nous avons installé deux récupérateurs d’eau. Il semble que nous ayons été un peu avares en arrosage, certaines plantes ayant arrêté de se développer pendant l’été. Loin de nous décourager, nous avons observé avec attention ces phénomènes pour essayer d’améliorer les rendements de notre jardin en 2018.

Au sein du collectif, nous avons appris à travailler de manière vraiment horizontale, un challenge lorsqu’on est habitué à évoluer dans une société très hiérarchisée. Consensus, propositions et attitude positive semblent être les clés de la réussite. Et surtout, trouver le juste équilibre pour que le projet reste un plaisir et ne se transforme pas en contrainte.

 

A propos des auteurs

Caroline 
La permaculture est une bonne source de réflexion au quotidien et pas seulement au jardin. Cela inspire Caroline aussi dans son travail de psychologue et dans sa formation à la psychothérapie familiale et systémique. Avec « En bas de chez toi », elle a envie de poursuivre cette « permaventure » et de la partager avec le plus grand nombre.
Elle s’occupe notamment d’illustrer, photographier et filmer les péripéties du collectif.

Ophélie 
Elle voulait devenir paysanne… elle a fait des études de biologie, avec une spécialisation dans l’étude des milieux naturels, de leurs sols et de leur végétation. La permaculture lui apparait comme une solution conciliant ses valeurs et ses passions.
À côté des sols et des plantes, elle a un réel plaisir à passer du temps avec son appareil photo, pour immortaliser les activités du collectif, ou à être derrière son ordinateur, pour s’occuper du graphisme.

Victoria 
Après avoir trié ses déchets végétaux pendant des années, elle s’est dit qu’il y avait sûrement davantage à entreprendre pour contribuer à la sauvegarde de la planète. Elle a donc commencé à s’intéresser aux sources d’émission de CO2, à planter des tomates sur son balcon et à se déplacer à vélo. Grâce à ses contacts avec des biologistes elle a réalisé que les sols, les abeilles et les cours d’eau souffraient, que l’agriculture traditionnelle, même en Suisse, détruisait les écosystèmes naturels. En déménageant à FA-34, elle a rencontré des supers voisins motivés à collaborer pour exploiter la totalité de la surface verte de jardin à disposition.
Spécialisée en marketing digital, elle a décidé de mettre ses compétences professionnelles à disposition du collectif « En Bas De Chez Toi » pour la création du site web, ainsi que ses bras de Popeï grâce à la pratique assidue de l’escalade.

Retrouve-les sur la page du collectif

Caroline Ophélie Victoria

0 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

*

NOUS CONTACTER

Nous ne sommes pas là pour le moment. Tu peux nous envoyer un email et nous y répondrons au plus vite.

En cours d’envoi

© 2018 ArboLife | Neuchâtel | Suisse | | | | conditions | crédits

Suggérer une adresse

Propriétaire ou gérant ? Utilise la fonction « Ajouter une adresse » dans le menu pour créer ton annonce.

Information sur l'adresse suggérée:






Comment te contacter en cas de questions ?

Equilibre & Durabilité

Inscris-toi à la newsletter d’ArboLife pour recevoir les derniers articles de blog, être au courant de nouveaux événements et découvrir de nouvelles adresses dans ta région.

ou

Connecte-toi avec tes identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account